Les 5 bonnes raisons d’investir en région plutôt qu’à Paris

Publié le 5 mai 2015

Accueil > Actualités > Les 5 bonnes raisons d’investir en région plutôt qu’à Paris

Investir en province : immobilier Toulouse

Paris est une ville attractive pour investir, pourtant la capitale présente moins d’avantages qu’un investissement en région. Il est important de bien cerner les avantages du marché immobilier régional afin de réussir votre investissement dans un logement neuf. En France, certaines grandes villes de région offrent toutes les conditions pour réussir son investissement en loi Pinel, contrairement à Paris.

1- Une meilleure rentabilité locative :

Le premier souhait d’un investisseur est de chercher la rentabilité locative. Paris semble une ville attractive pour les investisseurs or, elle se classe comme la ville la moins rentable de France, entre 2,8 et 3,6% brut hors locations de courte durée. Contre 5,99 % à Toulouse, par exemple. Investir en région vous garantit une rentabilité locative bien supérieure qu’à Paris. Même si la capitale offre des loyers hauts et possède un taux de vacance locative faible, le prix au m2 reste très élevé. D’autant plus que les biens neufs sont rares et chers. Investir à Paris ne sera donc pas la meilleure opportunité pour rentabiliser votre investissement.

2- Une demande locative aussi soutenue et plus fidèle

La deuxième condition est de s’assurer de la demande locative sur le marché. Bien que Paris soit l’eldorado pour de nombreux jeunes cadres ou étudiants, la vie parisienne séduit de moins en moins sur le long terme. Le turn-over est plus important en région parisienne en raison des petites surfaces des logements. En effet, un Parisien vit dans un 33 m² en moyenne contre 42 m² en région. Par conséquent, la durée moyenne d’occupation d’une location est de 29 mois pour un studio (étude Century 21), contre 60 mois pour un logement plus grand ou une maison en location. Les petits logements, plus nombreux en région parisienne, deviennent vite une contrainte pour les investisseurs qui gèrent leur bien et doivent régulièrement retrouver de nouveaux locataires.

3 – Des soldes migratoires positifs

Troisièmement, pour vous garantir un investissement pérenne, il est conseillé de choisir une ville de province qui présente un réel potentiel locatif. Il faut donc que celle-ci soit une métropole économique et universitaire au potentiel attractif. Alors que Nantes, Toulouse, Bordeaux et même Rennes enregistrent un solde migratoire positif, Paris se classe seulement 17 ème d’un classement réalisé par La Tribune sur les chiffres recensés par l’INSEE pour les communes de plus de 100 000 habitants, entre le 1er janvier 2013 et le 1er janvier 2017 . En effet, la capitale a un solde migratoire négatif puisqu’elle de -1.89 entre les deux périodes de recensement (2013 et 2017). Une statistique non-négligeable qui prouve que les Français se détournent de la capitale au profit des régions. Une ville comme Toulouse est souvent en tête des classements des villes attractives, grâce à son pôle étudiant et d’emplois. La ville (et son agglomération) attire plus de 18 000 nouveaux habitants chaque année (contre 11 000 départs) qui viennent soutenir la demande locative.

4 – Une rentabilité plus rapide

Ces grandes villes en région ont une demande locative importante et offrent des biens moins onéreux à l’achat. Par exemple, en moyenne, un appartement de 20m² à Toulouse vous coûtera 63 840 € hors frais de notaire, contre 188 780 € à Paris (hors frais de notaire), en se basant sur le barème seloger.com. Certes, les loyers sont moins élevés en région, mais votre bien sera amorti plus rapidement. Desservies par des infrastructures de transport aussi à la pointe qu’à Paris, voire même davantage accessibles, les villes de Lyon, Bordeaux, Marseille ou Toulouse offrent des opportunités rentables aux investisseurs grâce à un marché immobilier aux prix plus faibles que ceux de la capitale.

5 – Un marché immobilier plus dynamique

Enfin, votre investissement doit être pensé sur le long terme et doit pouvoir, à la revente, générer une plus value. Investir en région c’est aussi miser sur cette plus value conséquente : ce sont des villes où le marché de l’immobilier voit ses prix augmenter face à un marché parisien stagnant. Une ville comme Bordeaux a vu les valeurs des biens immobiliers s’envoler en 10 ans, grâce à l’arrivée du TGV. Autre preuve du dynamisme du marché : la construction de logements neufs. La conclusion pour Paris est sans appel : un investissement dans le neuf en loi Pinel n’est pas adapté. Un investisseur aguerri saura alors se tourner vers la province et les opportunités qu’elle présente.

C’est grâce à ces points stratégiques que votre investissement vous garantira la meilleure des rentabilités. Points qui sont plutôt à l’avantage des grandes villes de région et non à la capitale parisienne. N’hésitez pas à consulter nos annonces en immobilier neuf à Toulouse pour en savoir plus.

Dernières actualités

Actualités
Immobilier : le marché toulousain reste très dynamique

La crise de Covid-19 ne semble pas dissuader les investisseurs qui continuent activement leurs recherches…

Teleo-telepherique-urbain-toulouse-pylone
Actualités
Téléo : le troisième pylône érigé

Le 17 août dernier, l'élévation d'un nouveau pylône du futur téléphérique de Toulouse, Téléo, a…

Toulouse, première ville étudiante
Actualités
Toulouse, meilleure ville étudiante de France

Toulouse arrive en tête du classement des meilleures villes étudiantes de France, réalisé pour la…