L’immobilier en 2016 : ce qui va changer

Publié le 16 mars 2018

Accueil > Actualités > L’immobilier en 2016 : ce qui va changer

 

À l’image de nombreux autres secteurs, l’immobilier évolue en 2016. Mais contrairement à d’autres secteurs, l’immobilier évolue peu, preuve de sa bonne forme actuelle. Tour d’horizon des changements, ou pas.

Le passage d’une année civile à l’autre n’est pas uniquement rythmé par les bonnes résolutions – immédiatement oubliées – et les décomptes annuellement répétés – “Pourquoi on ne commence pas à 12 ?” – mais aussi par les modifications apportées par la loi de Finance aux autres lois et dispositifs. Le marché de l’immobilier n’y échappe pas mais voit son périmètre finalement peu modifié : il est l’un des rares secteurs à sortir du marasme en cette fin d’année 2015.

Premier et principal changement : la refonte du prêt à taux zéro (PTZ). Ce prêt peut être accordé lors de l’achat de sa première et principale habitation (l’acheteur a l’obligation d’habiter le bien, contrairement à la loi Pinel par exemple, qui est une loi d’incitation à l’investissement locatif). L’assiette de financement du PTZ passe de 20% du prix du logement à 40%, et il est désormais éligible à l’ensemble du territoire pour les logements anciens, sous conditions de travaux. Enfin, les plafonds de ressources pour en bénéficier ont été relevés.

Pinel et éco PTZ, même combat

Au rayon des non-nouveautés et des non-évolutions, la loi Pinel et l’éco PTZ se disputent la place du dispositif prolongé à l’identique. En effet, les deux lois produisant les effets attendus, difficile d’en modifier quoi que ce soit. Et donc, la loi Pinel, figure de proue des dispositif d’incitation à l’investissement locatif, poursuivra son chemin tout au long de l’année 2016 habillée des mêmes atours.

Dans le même esprit, l’éco PTZ a été prolongé jusqu’en 2018, preuve de son utilité et de sa réussite. Ce prêt sans intérêt permet de financer des travaux de réhabilitation permettant de réduire sa facture énergétique (chauffage, isolation…). Sa reconduction s’inscrit également dans la démarche du gouvernement de faciliter la mise aux normes énergétiques du parc immobilier existant. Que les dispositifs évoluent ou pas, il est indispensable de se renseigner sur les lois de défiscalisation régulièrement, afin de ne pas se lancer dans un projey immobilier avec de fausses informations.

Une bonne année 2016 à tous !

Dernières actualités

Actualités
Immobilier : le marché toulousain reste très dynamique

La crise de Covid-19 ne semble pas dissuader les investisseurs qui continuent activement leurs recherches…

Teleo-telepherique-urbain-toulouse-pylone
Actualités
Téléo : le troisième pylône érigé

Le 17 août dernier, l'élévation d'un nouveau pylône du futur téléphérique de Toulouse, Téléo, a…

Toulouse, première ville étudiante
Actualités
Toulouse, meilleure ville étudiante de France

Toulouse arrive en tête du classement des meilleures villes étudiantes de France, réalisé pour la…