Conseils immobiliers : bien préparer son dossier de demande de prêt

Accueil > Actualités > Conseils immobiliers : bien préparer son dossier de demande de prêt

 

Un investissement immobilier doit bien se préparer pour être réussi et cela commence par une demande de prêt. C’est pourquoi, nous vous livrons des conseils avisés pour bien préparer votre dossier de demande de prêt immobilier.

Le crédit immobilier oblige le demandeur et la banque à s’engager sur un montant important et une longue durée. C’est pour cela que chaque agence bancaire limite les pouvoirs d’engagements en se basant sur les caractères propres à chaque dossier d’emprunt (montant, apport, âge, ratio d’endettement, santé de l’emprunteur). Le dossier est présenté à un comité qui validera ou non la demande de crédit. C’est un avis obligatoire car il formalise l’accord de la banque sur les conditions du prêt (montant, durée, taux, garanties).

Actuellement, les demandes d’emprunt sont nombreuses, afin d’éviter de mauvaises surprises et la perte de temps, il est préférable de se renseigner sur les capacités d’engagement de l’établissement bancaire. Si, toutefois, une banque refuse de vous accorder votre crédit, retenez que la concurrence entre les différents organismes bancaires peut jouer en votre faveur. Adressez-vous aussi bien à des banques généralistes, qu’aux spécialistes du crédit immobilier ou encore à des courtiers. Si vous ne pouvez pas comparer les établissements vous même, vous pouvez faire appel à un courtier en crédits. C’est un très bon moyen de comparer, surtout que cet expert ne discriminera en aucun cas votre âge, votre état de santé, votre absence d’apport et votre situation professionnelle.

Mettez toutes les chances de votre côté en présentant un bon dossier. Pour cela vous devez présenter des comptes à l’équilibre avec des dépenses maîtrisées. Évitez donc les découverts répétitifs et les crédits à la consommation, cela pourrait rebuter votre conseiller. Vous pouvez aussi augmenter votre apport personnel et jouer sur la durée de remboursement en insistant sur les qualités du logement. Vous pouvez augmenter votre apport en faisant appel à la solidarité de votre famille, ou utiliser les prêts constitutifs d’apport personnel, comme le prêt action logement ou le PTZ si c’est votre premier logement neuf.

Renseignez-vous sur les aides apportées par les collectivités, c’est le cas à Toulouse. Ces aides sont distribuées en partenariat avec les promoteurs et les banques locales. Vous avez la possibilité de cumuler, en plus du prêt, un PTZ (prêt à taux zéro) et d’une subvention de votre mairie. Pour la ville de Toulouse vous trouverez toutes les conditions pour bénéficier de ces aides ici. N’hésitez pas à consulter un courtier immobilier pour avoir les meilleurs taux.

Les banques refuseront de vous prêter, si votre taux d’endettement est supérieur à 33%. Ce taux se calcule en multipliant de taux d’emprunt par 100, divisé par les revenus nets. D’autre part, si vous souhaitez calculer la somme que vous pourriez emprunter en respectant la règle des 33%, le calcul est le suivant : 0,30 x revenus nets.

Enfin, misez sur la valeur de votre futur bien immobilier. Si vous achetez une maison ou un appartement bien placé et de bonne qualité, votre demande aura plus de chances d’être acceptée par votre banque.

Si vous prenez en compte tous ces conseils, alors votre prêt devrait être accepté sans problème par votre établissement banquier.

Dernières actualités

Toulouse-densité-modérée
achat/investissement
Toulouse : le principe de « densité modérée » appliqué à la lettre.

Avec plus de 15 000 nouveaux arrivants chaque année, Toulouse ne cesse de croître. Le…

Lire l’article

Actualités
L’immobilier en 2016 : ce qui va changer

  À l’image de nombreux autres secteurs, l’immobilier évolue en 2016. Mais contrairement à d’autres…

Lire l’article

construction-maison-toulouse
Actualités
Bilan : le marché de la construction de maisons individuelles à Toulouse

Le marché des maisons individuelles à Toulouse favorable aux primo-accédant Le marché de la construction…

Lire l’article