Combien de temps mettrez-vous pour louer votre logement à Toulouse ?

Accueil > Actualités > Combien de temps mettrez-vous pour louer votre logement à Toulouse ?

Comme nous vous le précisions dans notre précédent article, Toulouse s’est hissée en tête du classement des villes où investir en 2019. Présentant de nombreux avantages pour les acquéreurs, la ville présente notamment un taux de vacance locative très faible. En effet, il ne faudra qu’un petit mois à un propriétaire-bailleur pour trouver un nouveau locataire.

Un mois seulement pour louer son bien immobilier

Avec un marché locatif ultra-tendu, l’offre de logements est sensiblement au-dessus de la demande dans la métropole toulousaine. Le nombre d’habitants est cependant en nette augmentation chaque année avec l’arrivée de nouveaux travailleurs portés par le dynamisme économique de la ville et de sa périphérie, ainsi que par l’arrivée constante d’étudiants attirés par la renommée de l’enseignement supérieur dont jouit la capitale de l’Occitanie. La différence entre l’offre et la demande ne cesse donc de se réduire d’année en année, offrant une réelle tranquillité d’esprit aux propriétaires-bailleurs. Ils n’auront effectivement aucun mal à trouver un locataire pour leur bien, évitant ainsi les déconvenues d’une vacance locative qui durerait trop longtemps.

En moyenne, il faudra un mois au propriétaire-bailleur pour retrouver un locataire pour son logement, ou 37 jours pour être plus précis. Dans la périphérie toulousaine, et plus largement dans la région, les délais se rallongent rapidement, passant à 45 ou 46 jours en moyenne. Une preuve de plus indiquant l’attrait de la ville rose, et démontrant tout l’intérêt d’y réaliser son investissement locatif.

Les petites surfaces privilégiées par les locataires

Petites surfaces privilégiées par locatairesS’il est facile de louer son bien immobilier sur le marché toulousain, c’est d’autant plus le cas lorsque l’on fait le choix d’acquérir un logement de petite surface. En effet, il s’avère que la grande majorité des recherches des locataires tournent autour des T2 ou des T3. Elles représentent respectivement 35 % et 29 % des demandes des potentiels locataires. Les studios ne sont pas non plus en reste, notamment avec les demandes des étudiants et des jeunes travailleurs, puisque ce type de biens représente 17 % des recherches locatives à Toulouse. Viennent ensuite les T4, plus particulièrement indiqués pour les familles, qui représentent 16 % du total des recherches des locataires, et enfin les surfaces plus élevées, qui elles, ne comptent que pour 3 % de la demande locative.

Pour mettre encore plus de chances de son côté de louer et relouer son bien le plus rapidement possible, il ne faudra pas, en tant que propriétaire, hésiter à acquérir son bien dans l’un des quartiers les plus prisés de la ville comme l’hyper-centre autour du Capitole, dans le quartier des Carmes, ou encore à proximité de Saint-Cyprien. Acheter un bien localisé dans une de ces zones permettra également aux propriétaires de se rapprocher du loyer moyen pratiqué dans la ville, à savoir 874 €.

Désolé, nous n'avons pas d'actualités en ce moment.